Skip to content

Et si on retrouvait son âme d’enfant?

© iStockphoto
L’émerveillement est inné chez l’enfant. Comment éviter qu’il ne disparaisse avec les années? Idées pratiques.
La rédaction

Les enfants s’émerveillent instantanément et constamment. Avec le temps, les raisonnement, les obligations et difficultés de la vie altèrent progressivement cette capacité naturelle. En grandissant, notre cerveau développe davantage des compétences de raisonnement. Parallèlement, les systèmes normés de nos sociétés, comme l’école puis le travail, «l’obligation» de devenir quelqu’un et les responsabilités familiales renforcent cette faculté d’analyse. Nous nous enfermons dans nos urgences de vie et notre mental, au détriment de notre disposition à vivre l’instant présent et à nous émerveiller. La bonne nouvelle, c’est que cette capacité, évanouie au-dedans de nous, peut être réveillée. Une fois ce trésor recouvré, la beauté et le sens de la vie redeviennent visibles quelques soient les circonstances et ce, pour petits et grands.

Dossier: S'émerveiller
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Lionceau deviendra homme

Les enfants s’émerveillent instantanément et constamment. Avec le temps, les raisonnement, les obligations et difficultés de la vie altèrent progressivement cette capacité naturelle. En grandissant, notre cerveau développe davantage des compétences de raisonnement. Parallèlement, les…

Publicité