Skip to content

Je défusionne!

© iStockphoto
Passage délicat quand, après avoir tout fait ensemble, un conjoint se lance en solo dans une activité régulière. Une nouvel équilibre doit alors être trouvé, propre à chaque couple.

Beaucoup de couples ont, à leurs débuts, une relation fusionnelle. Ils ne se quittent plus, restent en contact permanent par téléphone, font tout ensemble: les loisirs, les courses, la vie sociale, comme sʼils avaient les mêmes besoins et les mêmes aspirations. Cela fait souvent partie du tableau idyllique des premiers temps et peut durer longtemps, à la satisfaction réciproque!
Puis, un jour, le besoin dʼune certaine distance se fait sentir: avoir aussi des temps pour soi, de sport que lʼautre ne pratique pas ou de relations amicales sans le conjoint (sorties «entre filles» et «entre potes», par exemple). Lorsque ce besoin est exprimé et accepté par lʼautre, tout va bien. Cʼest parfois lʼoccasion pour lʼautre de découvrir que, finalement, ces alternances de temps communs et séparés lui font du bien, à lui aussi. Le couple peut alors mettre en place un nouveau jeu relationnel. Celui-ci peut conduire à un vrai renouveau, tant sur le plan de la communication (on a plus de choses à se raconter) que du vécu de la proximité (le petit manque la rend plus intense).

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Que faire des émotions fortes?

Lorsque l’on est en conflit, il est facile de jeter de l’huile sur le feu, entraîné par ses émotions. Celles-ci nous débordent… il est toutefois possible de les canaliser de manière positive. Quatre propositions de…

Publicité