Skip to content

Des reproches… …aux propositions positives

© iStockphoto
Même bien intentionnés et fondés, les reproches abîment les relations. Il est possible de les communiquer, sous forme de ressenti et de besoins personnels. Mises en situation.
Nicole Deheuvels

«Elle n’est jamais contente, de toute façon!» se défend Lionel. «Lydie me reproche de ne pas en faire assez à la maison et dès que je fais une chose, elle la critique.» Face aux reproches, chacun adopte sa stratégie: jouer l’offensé, nier le problème ou attaquer à son tour. Les dialogues de sourds des traditionnelles scènes de ménage peuvent donner maintes illustrations de nos réactions.
Nous avons les uns et les autres un niveau de susceptibilité différent nous permettant de plus ou moins bien supporter les reproches. Mais les études comportementales montrent que si un reproche peut avoir une certaine efficacité pour l’accomplissement d’une tâche, en matière relationnelle, et particulièrement dans les couples, l’usage des reproches abîme la relation.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité