Skip to content

Frères et sœurs sans rivalité

© Istockphoto - DR
Les disputes entre enfants, Jessica Volery (photo en médaillon) connait bien cette problématique, elle qui est maman de quatre enfants et engagée en tant que famille d’accueil d’urgence. Educatrice et coach parental, elle anime aussi des ateliers destinés aux parents.
Sandrine Roulet

Quelles sont les causes les plus fréquentes de conflits dans une fratrie?
Pas facile de comprendre pourquoi les frères et sœurs se disputent et peuvent éprouver des sentiments semblables à de la dynamite émotionnelle! Pourtant, se bagarrer fait grandir! Les disputes arrivent souvent juste avant le repas (ils ont faim), en fin de journée (ils sont fatigués) ou au retour de l’école (ils ont besoin de se retrouver seul ou d’extérioriser les tensions). On peut ajouter des temps de transition.
Les frères et sœurs se bagarrent aussi pour détenir une place exclusive aux yeux de leurs parents. Un enfant peut éprouver un sentiment d’injustice devant les privilèges que reçoit un autre enfant, de l’envie ou de la rivalité quand celui-ci a du succès etc.
Une dispute peut aussi éclater quand un enfant doit subir les conséquences d’un acte qu’il n’a pas commis. Sans compter le désir de jouer avec le même jouet que l’autre au même moment.
L’attaque est aussi une réponse biologique au stress, à la peur. Pour diminuer les occasions de dispute, nourrissons les besoins physiologiques de base de notre enfant (eau, mouvement, alimentation). Il faut aussi être attentif à d’éventuelles émotions réprimées.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité