Skip to content

«Frustration» fait-il partie du lexique amoureux?

Une jeune femme pensive la main contre la tête. En arrière plan en flou, son conjoint les bras croisés
© iStock
La chronique de Nicole Deheuvels, pasteure, conseillère conjugale et familiale et auteure. Elle dirige le service Solos/Duos de la Fondation La Cause.
Nicole Deheuvels

Le mot «frustration» peut paraître incongru au milieu des classiques «amour», «tendresse» et «complicité». Peut-on accepter qu’un mariage fait pour le bonheur passe inévitablement par le constat que certaines attentes ne sont pas satisfaites? Après l’éblouissement initial amoureux, on finit toujours par découvrir certaines lacunes chez le conjoint. Si l’on n’a pas épousé l’homme/la femme parfait(e), comment gérer cette frustration sans remettre en cause son choix?

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité