Skip to content

Nick et Kanae: elle a su voir l’homme derrière le handicap

© Dr
Kanae ne s’est pas arrêtée à ce qui manquait à Nick. Elle a su voir l’homme derrière le handicap. Retour sur un coup de foudre réciproque.
Sandrine Roulet

«Le jour de notre rencontre, nous en étions tous les deux au même stade: nous nous demandions si nous trouverions le véritable amour. Puis, à notre surprise, l’amour nous a trouvés!», se réjouissent Nick et Kanae Vujicic dans L’amour au-delà de toute limite (éd. Ourania).

Leurs regards se croisent pour la première fois en 2010, lors d’une conférence à Dallas. Nick en est l’orateur et Kanae, invitée par une amie, fait partie des auditeurs. Tous les deux n’hésitent pas à parler de coup de foudre: «J’ai senti quelque chose quand nous nous sommes regardés et j’ai paniqué parce que je n’avais jamais ressenti ça pour personne auparavant», témoigne Kanae. De son côté, Nick fait tous les efforts possibles pour détacher les yeux de la jolie mexicano-japonaise, car il ne veut pas que son auditoire s’aperçoive de son trouble. Plus tard, il confiera à sa belle-sœur que Kanae est la plus belle personne qu’il ait rencontrée, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Publicité

A l’issue de la conférence, les deux «foudroyés» ont l’opportunité de bavarder quelques minutes et Nick insiste pour donner son adresse mail à la jeune femme. Kanae ne se sent pas libre d’accepter, car elle a un petit ami. Mais le sourire de Nick l’attire imperceptiblement. Sa force de caractère et ses yeux qui semblent lire au fond de son cœur ont sur la jeune femme beaucoup plus d’impact que le handicap manifeste de Nick. En effet, le jeune Australien qui parcourt le monde comme «conférencier motivationnel» est venu au monde sans bras ni jambes, juste avec un petit pied. Mais aux yeux de Kanae, le rayonnement et les valeurs d’un homme comptent davantage que son apparence.

A cette époque, la jeune femme est elle aussi habitée par cette conviction que l’engagement personnel peut rendre le monde meilleur. Se destinant à devenir infirmière et sensible à la misère humaine, elle réalise qu’elle aspire à trouver «un conjoint qui se soucie de mes rêves autant que moi des siens, qui soit engagé envers notre relation et donc envers notre couple.»

Les doutes de Nick
Quant à Nick, après plusieurs déboires sentimentaux, il en est venu à penser qu’aucune femme ne voudrait «d’un homme incapable de lui tenir la main, de la prendre dans ses bras ou de porter ses enfants». Durant trois mois après sa rencontre avec Kanae, il n’arrête pas de penser à la jeune femme. Il lui envoie même un poème par l’intermédiaire d’une amie, qui, à la suite d’un quiproquo, le transmet à la fausse personne… Et lorsqu’ils sont amenés à se revoir, Nick croit ses chances envolées en découvrant que Kanae a un petit ami. «Qui a dit que l’amour était une chose facile? Il semble que des complications et des quiproquos surgissent régulièrement au début des fréquentations. La vie est compliquée, l’amour aussi. Il faut parfois lutter pour obtenir ce que l’on veut», écrivent Nick et Kanae dans leur livre.

Les questions de Kanae
En réfléchissant, Kanae est de plus en plus convaincue que Nick n’a pas été placé sur son chemin par hasard. Ne voulant pas se laisser emporter par ses sentiments, elle établit une liste de questions pour l’aider à voir clair: est-ce que je sens une attirance pas seulement pour son physique, mais aussi pour sa personnalité? Sera-t-il bien accueilli par ma famille et mes amis? Puis-je le voir comme un mari aimant et un père attentionné? Puis-je m’imaginer heureuse avec lui, quoi qu’il arrive? A toutes ses questions, la jeune femme peut répondre par l’affirmation et c’est le cœur apaisé qu’elle met fin à sa relation avec son ami pour construire une relation avec Nick.

La fait que Nick soit handicapé ne l’a-t-il pas effrayée? «Il m’est difficile d’associer le mot handicap à Nick, tant il est dynamique et met les gens à l’aise avec beaucoup de tact, en se débrouillant seul», explique-t-elle. Même par la suite, quand leur relation a pris un tournant décisif, elle ne s’est pas attardée à ce qui manquait à son chéri, mais à sa personnalité, son amitié, son esprit vif.

Et c’est bien ce qu’ils expérimentent aujourd’hui. Nick et Kanae se sont dit «oui» en 2012 et deux petits gars sont venus agrandir leur famille. Désormais, Nick se concentre sur l’écriture de ses livres et participe régulièrement à des émissions télévisées. Et il voyage dans le monde entier pour donner des conférences à l’invitation d’entreprises, d’écoles et d’Églises. Il sera en Suisse et en France au mois de juillet.

Même si elle y était préparée, cette vie n’est pas sans défis pour Kanae, dont celui d’être parfois seule à la maison pour élever ses enfants. Nick a dû apprendre que pourvoir aux besoins de sa famille n’était pas suffisant: «Les hommes sont dotés d’un instinct qui les poussent à subvenir aux besoins des leurs et à les protéger. Lorsque nous assumons bien ce rôle, nous pensons que notre épouse et nos enfants y voient une preuve d’amour. En général, ils aspirent à plus. A ce que nous soyons réellement présents, impliqués et engagés dans leur existence et que nous comprenions leurs sentiments et préoccupations», relève Nick. Un style de vie qu’il s’évertue à cultiver!

Sandrine Roulet

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité