Skip to content

Les bienfaits du massage pour le bébé

© Istock
Masser son bébé peut avoir des effets bénéfiques sur l'enfant. Quelques conseils pratiques pour bien s'y prendre.
Sandrine Roulet

Chez le bébé, la sensibilité de la peau est la première fonction qui se développe, et le toucher est l’un de ses sens essentiels pour découvrir le monde qui l’entoure. Toutefois, le bébé, avant de pouvoir lui-même exercer ce sens, a un besoin indispensable d’être touché. Les mamans et les papas le sentent bien et câlinent souvent leur tout-petit.

Le bébé prend conscience de son propre corps
Masser son bébé est également une très bonne option. Cela permet non seulement au bébé de vivre un moment de détente, mais c’est aussi un moyen privilégié de communiquer avec lui. De plus, le massage permet à l’enfant de prendre conscience de son schéma corporel. En effet, lorsqu’il vient au monde, il n’est pas conscient de son corps propre et du fait d’être séparé d’avec son environnement. Par exemple, sa bouche et le sein ne font pour lui qu’un: les spécialistes appellent cela la «zone orale».
C’est grâce à différentes expériences, et notamment au massage, que le bébé prend peu à peu conscience de l’unicité de son corps. Par ailleurs, les massages stimulent son développement psychomoteur et soulagent les coliques et autre maux de ventre.

Publicité

Comment s’y prendre?
Avant de commencer, se chauffer les mains et installer confortablement bébé sur une serviette de bain.

La tête: le massage du front favorise le sommeil. Posez les mains des deux côtés des tempes, balayez son front en alternant entre une main puis l’autre. Massez aussi les joues en rond et le tour de la bouche, zone très sollicitée par la tétée.

Le buste: En partant des épaules, faites de lents et larges demi-cercles sur sa poitrine, une main après l’autre. Le massage de cette partie peut soulager le bébé lors de petite gêne respiratoire (rhume).

Le ventre: En cas de coliques du nouvau-né ou de difficulté de digestion, poser la paume de la main sur sa hanche droite et masser en petits cercles dans le sens du transit intestinal pour agir sur l’intestin. Les gestes doivent être légers et lents. Le parcours de la main va du haut du ventre pour redescendre vers la hanche opposée.

Les bras: Placez vos mains en rond autour du bras du bébé et imprimez de légères pressions régulières en partant de l’épaule vers la main. Pour que l’enfant sente sa symétrie, n’oubliez pas le deuxième bras.

Les jambes: Comme pour les bras, entourez bien la jambe de vos mains et imprimez de petites pressions. Commencez en haut et descendez vers la cheville.

Le dos: Mains à plat, faites des mouvements de balayages légers en descendant vers le creux des reins. Pendant cette phase, parlez à votre bébé ou chantonnez, car il ne vous voit pas et peut être inquiet.

Magazine Family

Article tiré du numéro Family, automne 2011 – hiver 2012

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Dessine-moi un papa !

Loïc, Matthieu et Vianney ont tous les trois un jour embarqué dans le bateau des papas, et ils parlent de leur expérience avec joie. Finalement, être papa, c’est faire de son mieux et voir un…

Publicité