Skip to content

La pudeur, une intimité à respecter

© Alliance Presse
Au sein de la famille comme de la vie en société, la pudeur est une notion essentielle. Pour entretenir des relations saines, il ne s’agit pas de tomber dans la pudibonderie, mais de respecter l’intimité de chacun. Découvrez sur ce site les autres articles de notre dossier consacré au corps.
Sandrine Roulet

Dans une piscine municipale, où se donnent autant des cours d’aquagym que des cours de natation, une fillette s’étonne de voir une grande dame toute nue dans le vestiaire. Ce qui paraît naturel pour la dame semble mettre mal à l’aise l’enfant de six ans. Puis, à la maison, la fillette voit son grand frère, dont le corps devient celui d’un adulte, se promener en caleçon moulant dans l’appartement. Même si nous avons une perception différente de la pudeur, en fonction de notre propre sensibilité et de nos expériences personnelles, «il s’agit de respecter les frontières entre générations», indique la psychologue Priscille Hunziker, car «la nudité des corps des adultes impressionne les enfants, à cause des différences physiologiques manifestes».

Dossier: Corps
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité