Skip to content

Quels horaires pour nos enfants durant les vacances?

© Dr
Possibilité de «mettre les pieds sous la table», de partager la foi de personnes d’autres régions et familles d’Églises que la sienne et découvertes de nouvelles régions: les bénéfices des camps familles sont nombreux. Témoignages
Claire Bernole

Changer d’environnement, c’est aussi souvent changer ses habitudes. Ainsi, les vacances sont souvent l’occasion d’adapter le rythme de vie et de diversifier la nature des activités de toute la famille, que l’on parte ou que l’on reste à la maison. «C’est normal, à condition qu’il n’y ait pas de contraste trop important entre ce qui se passe pendant les congés et le reste de l’année», souligne Patrick Guenin, pédiatre. Repousser l’heure du coucher ou autoriser quelques exceptions gastronomiques, c’est savoir faire preuve de souplesse. «Mais plus les écarts seront grands, plus ce sera difficile de revenir à l’organisation initiale», avertit le pédiatre. Une distinction s’impose cependant entre ce qui relève d’un changement validé par les parents et ce qui relève de l’adaptation au contexte, comme lors d’un voyage à l’étranger. Les horaires et le contenu des repas peuvent varier parce qu’il n’est pas possible de faire autrement.

Dossier: Vacances
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité