Skip to content

Heureux les conjoints gardes-malades

La chronique de Nicole Deheuvels, pasteure, conseillère conjugale et familiale et auteure. Elle dirige le service Solos/Duos de la Fondation La Cause.
Nicole Deheuvels

Marion est au fond du lit, sans force. Elle sʼinquiète de la fièvre qui monte… mais aussi de ce quʼelle ne va pas pouvoir faire. Combien de petites choses quʼelle seule à lʼhabitude de gérer? Faut-il quʼelle demande à Samuel de sʼen charger? Il doit déjà sʼoccuper des enfants; il risque de sʼagacer ou dʼêtre un peu dépassé! Alors que Marion rumine ses craintes, voilà que Samuel arrive près du lit avec un thé et une compote. «Comment te sens-tu, mon cœur?
– Merci! Je me sens si faible; jʼai honte dʼêtre au lit sans rien faire et dʼêtre un poids pour toi.»

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité