Skip to content

J’ai encore le choix

Jérémie Lehmann, agriculteur de profession, est papa de quatre enfants âgés de 3 ans ½ à 8 ans. Avec son épouse, ils sont impliqués comme animateur jeunesse au Gospel Center d’Oron.
Jérémie Lehmann

«Lorsque vous jouez à la maison avec vos enfants, apprenez-leur à perdre! Autrement, quand ça leur arrive ici, à l’école, c’est une catastrophe!» Voilà en substance ce que la maîtresse d’école de notre fils aîné nous a partagé lors d’une réunion de parents. Une remarque pleine de bon sens car qui, en tant que parent, n’a pas l’habitude de laisser gagner son enfant simplement pour lui faire plaisir ou l’encourager? Mais à trop vouloir les laisser gagner sans arrêt, on en oublie que savoir perdre ne s’invente pas.

Pour ma part, autant vous dire que je n’ai pas oublié cette phrase. Imaginez qu’on vous encourage, voire même qu’on vous incite à ne pas vous incliner lorsque vous jouez avec vos enfants? J’ai beau être un papa, je reste un grand compétiteur. Alors oui, la parole de cette enseignante m’interpelle!

Publicité

Et les revoilà. «Tous sur papaaaa!!!» Je suis de nouveau submergé par mes quatre enfants qui es- saient de me pincer, pousser et faire tomber au sol. Même maman vient à leur rescousse, car oui ils en ont bien besoin. Mais bon, si je me rappelle bien les conseils de la maîtresse, je sais ce qu’il me reste à faire, même s’il faut laisser planer un instant, l’issue du «combat». Du coup je prends le dessus et me voilà encore une fois déclaré vainqueur.

Quelle persévérance ils ont! Il ne se passe  pas une semaine sans que je n’entende et  ne  subisse un: «Tous sur papa!» Ah la victoire, ça fait du bien, même si c’est face à quatre jeunes enfants… Mais en y réfléchissant davantage, je réalise que ce qui me procure le plus de joie et de satisfaction n’est pas la victoire mais le fait de pouvoir encore choisir l’issue du combat.

Alors je profite encore de ce temps où je peux leur apprendre à perdre en sachant qu’un jour, pour ma part, je devrai réapprendre.

Family 1_2021
Magazine Family

Article tiré du numéro Family 1/21 Février – Avril 2021

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité