Skip to content

Arrêtons de leur mettre une pression scolaire à la maison

© Istock
L’école et les devoirs à rendre exercent une pression conséquente sur les enfants, parfois décuplée à la maison par des parents anxieux. Coup de projecteur avec Béatrice Copper-Royer, psychologue clinicienne, spécialisée dans l’enfance et l’adolescence.

Identifiez-vous une tension scolaire majorée au sein des familles actuellement?
Depuis longtemps, les parents s’investissent de façon importante auprès de leurs enfants pour les voir réussir. Les enfants sont censés être les plus heureux, les plus brillants et les plus compétents. On attend beaucoup d’eux sur le plan scolaire et il y a des déceptions quand le succès n’est pas au rendez-vous. Cela crée vite des tensions et une anxiété sur la scolarité notamment quand il y a des devoirs le soir alors que les enfants sont plus ou moins soutenus chez eux.

Publicité

Quels facteurs accroissent ce ressenti?
Certains parents ne comprennent pas pourquoi leur en- fant ne se met pas au travail et manque d’énergie. D’autres parents sont angoissés, leurs enfants aussi, et la situation crée un climat d’insécurité. Avant on se disait: «Il va se débrouiller.» Aujourd’hui, l’idée de faire des études pour réussir est répandue. Les performances scolaires, dans la tête des parents, garantissent le succès dans la vie.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Dessine-moi un papa !

Loïc, Matthieu et Vianney ont tous les trois un jour embarqué dans le bateau des papas, et ils parlent de leur expérience avec joie. Finalement, être papa, c’est faire de son mieux et voir un…

Publicité