Skip to content

Nouvelle stratégie pour développer la foi en famille

© Istockphoto
Terence Chatmon a créé le ministère Victorious Family (Familles Victorieuses) qui propose de concevoir un plan familial de développement spirituel, étape par étape, pour équiper nos enfants d’une vision biblique pertinente du monde.
Anaïs Sorce

De Coca-Cola à Johnson & Johnson en passant par Citibank, Terence Chatmon a occupé des postes de direction dans plusieurs des 500 plus grandes entreprises américaines avant de créer un ministère de formation pour la famille.

Terence Chatmon est un homme d’affaires prospère. Ce chrétien engagé a reçu la foi de ses parents qui l’emmenaient six jours par semaine à l’Eglise. Mais il a grandi avec une «théologie de la performance», essayant de gagner la faveur de Dieu. Mari comblé depuis 39 ans et père dynamique de trois enfants, engagé auprès de la jeunesse dans son Eglise, il reconnaît pourtant ne pas parvenir «à être un leader dans sa maison» alors qu’il s’agit de «notre responsabilité d’élever nos enfants, qui pourront avoir un impact sur le monde». C’est son épouse, Wanda, qui le met au défi d’être plus intentionnel dans sa manière d’élever leurs enfants dans la foi. Lors de leur quinzième anniversaire de mariage, elle s’inquiète que leurs enfants ne soient pas prêts à défendre leur foi.

Dossier: Spiritualité

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Bannir la punition?

Le théologien Thimothy Keller donne quelques conseils sur le principe de la punition qui a acquis une connotation trop souvent négative dans un monde régi par une culture de l’autonomie de l’enfant. Réflexions.

Publicité